La nuit d'Hécate...


Altar d'Hécate, disponible à la boutique Signature S

L'une des divinités les plus complexes de la mythologie grecque, de par le fait qu'elle possède plusieurs attributs et que son culte à beaucoup évoluer au fil du temps, Hécate, la triple déesse, est la grande protectrice des Sorcières. Hécate est une triple déesse et vieille femme. Elle préside les carrefours et nous aide à voir où nous avons été, où nous sommes actuellement et, surtout, où nous pouvons aller. Elle ne prédit pas l'avenir, mais révèle nos potentiels et les chemins possibles qui peuvent s'ouvrir à nous.

À l’origine, Hécate était la déesse chthonienne de la fertilité. Vous aurez donc deviné qu'elle est très importante puisqu'elle détient le pouvoir de la fertilité qui apporte la vie sur terre. Elle est donc l'une des déités dites pré-olympiennes, c'est-à-dire, avant l’avènement de Zeus. Fille de Persée et d’Astérie, descendant directement des Titans, Hécate, est fréquemment assimilée à Artémis (déesse de la chasse, protectrice des animaux et des lieux sauvages) et à Séléné (Déesse de la Lune) afin qu'elles forment la jeune femme, la mère et la crône (la sage), la triple déesse, la triple lune. Hésiode la décrit dans la Théogonie, vers 411-452, comme étant une déesse bienveillante accordant assistance et secours à ceux qui le demande et le mérite. Elle bénéficie donc d’un privilège sur la terre, sur le ciel et sur la mer. Les faveurs qu’elle accorde touches tous les domaines, contrairement aux autres déités qui ont des limitations plus spécifiques. Ainsi, elle confère la santé, la chance, la victoire, tout en procurant la sagesse. Elle est vue comme étant une kourotrophos, "celle qui nourrit les jeunes hommes". Hécate fait fortement écho à la très ancienne Grande Déesse Mère. Elle a présidé à la naissance et à la vie, mais surtout à la mort avec l'espoir de la régénération. Hécate était également considérée comme ayant le pouvoir sur les forces cachées de la nature.


Ce n'est que plus tard, qu'elle évolue et devient la déesse des lieux de passage et des routes, mais aussi la protectrice des portes et des entrées de nos maisons. Les anciens insistent fortement sur son rôle de gardienne des carrefours, qui embrasse de son triple regard, les trois directions que peut prendre le voyageur. Dès lors, elle préside ces chemins croisés que sont les carrefours. D'ailleurs, on y retrouve des sculptures votives nommées hékatéion.